Littérature et poésie

« Écrire »
« Entre-deux »
« Les Singuliers »
« La Chambre d’écriture »
« Locus Solus »
« Ligne de mire »
« Correspondances » - épuisé
« L'Estran »
« Interférences »
« Hors collection »

Gastronomie, esthétique du goût

« Vivres »   Paradoxes
  Gestes

 

« Coédition Musée Rodin »



Rechercher :


« Locus Solus »

 

Cinq suites pour violence sexuelle
Cinq suites pour violence sexuelle
Date de parution : aout 2008
ISBN : 9782915978-44-5
Format : 200x130 - Pages : 80 pages
16 €


 

Les Cinq suites pour violence sexuelle sont la transcription des cinq discours qu'a prononcés Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de la République, du 22 avril au 6 mai 2007. 

A partir des paroles utilisées comme matériel poétique, en jouant avec les répétitions, les collusions, séries, rapprochements, Emmanuel Adely fait émerger ce qui a été réellement dit.

Ce qui reste un projet littéraire révèle du même coup l’identité sémantique d’une pensée politique.

 

« Cinq suites pour violence sexuelle. Violence car tout discours politique est une simplification, une intrusion, une injonction verbale à laquelle on ne peut échapper. Sexuelle car on sait que le pouvoir a à voir avec la jouissance. 

Dans Le 18 brumaire de Louis Bonaparte, Marx parle des " peuples qui, dans les époques de maussaderie timorée, se plaisent à laisser assourdir leur angoisse intérieure en écoutant ceux qui braillent le plus fort…"  C’est cette angoisse intérieure que j’ai cherché à trouver dans le dit de ces discours-là ». E. A.


Extrait :
[…]
 je suis allé rencontre qui souffre qui n’en peut plus exaspérée
je suis allé rencontre peuple rencontré dans villes dans villages dans campagnes dans ateliers dans bureaux dans écoles dans hôpitaux dans centre rééducation dans maisons retraite partout gens qui vivent par travail par souffrance par rêves par ambitions ces sans grade ces anonymes ces gens
c’est pour eux
je veux être leur
je veux être celui
je veux être leur
je veux être du peuple et non des médias des appareils de tel ou tel
je veux être du peuple parce que des mois j’ai vu le peuple
j’ai vu
j’ai compris
j’ai mesuré
j’ai pris conscience
j’ai pris conscience

ensemble
ensemble
[…]


Réalisé avec Sitedit