Littérature et poésie

« Écrire »
« Entre-deux »
« Les Singuliers »
« La Chambre d’écriture »
« Locus Solus »
« Ligne de mire »
« Correspondances » - épuisé
« L'Estran »
« Interférences »
« Écho Poche/Argol »
« Hors collection »

Gastronomie, esthétique du goût

« Vivres »   Paradoxes
  Gestes

 

« Coédition Musée Rodin »



Rechercher :


« L'Estran »

 

Les Commourants
Les Commourants
Date de parution : avril 2008
ISBN : 978-2-915978-23-0
Format : 130x200 - Papier : bouffant ivoire 90 gr - Pages : 98 pages pages
12.50 €


 

Présente dans toute l'œuvre, l'idée de la mort, depuis toujours hante Jude Stéfan. Elle ne le quitte plus aujourd’hui. Après son recueil Désespérance, déposition, publié en 2006 aux éditions Gallimard, Stéfan se disait arrivé au bout de sa vie d’écriture poétique. Sa vitalité le contredit. Il entreprit d’écrire un « dernier » long poème : Les Commourants. Lente litanie anthume, que l’homme solitaire et vieillissant déploie au rythme d’un flux vital sans retour, avec ses pulsations, ses élans, ses stases. Si Jude Stéfan reste sans conteste, par sa langue et son esthétique, le plus contemporain des poètes vivants, c’est aussi près de François Villon, dans la grande tradition des complaintes, que s’inscrit le poème Les Commourants.


>>> Revue de presse

Réalisé avec Sitedit