Littérature et poésie

« Écrire »
« Entre-deux »
« Les Singuliers »
« La Chambre d’écriture »
« Locus Solus »
« Ligne de mire »
« Correspondances » - épuisé
« L'Estran »
« Interférences »
« Écho Poche/Argol »
« Hors collection »

Gastronomie, esthétique du goût

« Vivres »   Paradoxes
  Gestes

 

« Coédition Musée Rodin »



Rechercher :


« Les Singuliers »

 

Beck, l'impersonnage
Beck, l'impersonnage
Date de parution : 2006
ISBN : 2915978050
Illustrations : 150 illustrations
Format : 22x17 cm - Papier : Bouffant ivoire 90 gr - Pages : 240 pages
25.40 €


 

Si l’on admet que la place de la poésie dans le monde est centrale, alors ce livre doit aussi être lu comme un art poétique majeur pour notre temps, ce temps qui semble celui du retrait désastreux du sens. Philippe Beck le dit : le poète est un « communicant paradoxal » et obstiné, il donne le sentiment de l’important. En une décennie (Garde-manche hypocrite date de 1996), Philippe Beck a publié treize livres de poésie. Cette œuvre exigeante et remarquable (il faudrait dire bouleversante, dans toutes les acceptions du terme) a été reconnue d’emblée comme une des plus importantes de la poésie contemporaine. Cet entretien, que Philippe. Beck qualifie de « monographie  dialoguée », doit être regardé comme une introduction inspirée et éclairante de cette œuvre en cours qui a suscité autant d’admirations que de malentendus. Éclaircissements quant aux processus ou procédures à l’œuvre dans une œuvre littéraire : question de la tension -dans le travail de l’écrivain- entre le personnel et l’impersonnel, entre la prose du monde et l’expérience du sens ou poème, question qui permet de repenser, penser à neuf, des motifs comme l’autobiographie et l’enfance, la poésie lyrique et la poésie didactique, la description et le réalisme, poésie et philosophie, le roman et le journal… L’entretien, accompagné (amplifié) d’une anthologie de textes et d’inédits, ainsi que d’une iconographie, le confirme (ici le poète s’expose) ; est la reconstitution d’une biographie intellectuelle dans une langue précise, riche et inventive, marquée par le tempo d’une pensée inouïe.


Réalisé avec Sitedit